bandeausupnew

427px Jan Vermeer The AstronomerL'astronome de jan Vermeer 1668 (Musée du Louvre)

 

 

Les nuages de points ont des origines très diverses. la notion de nuage induit le volume, donc on pense a priori à l’espace à trois dimension (3D). Ceci est légitime c’est l’apprentissage le plus courant pour nous tous. Le point, la ligne, la surface, le volume sont des perceptions physiques que nous avons tous de manière très concrète. Il n’en demeure pas moins que derrière chacun de ces éléments il  peut y avoir des approches et des concepts très complexes. Nous nous en tiendrons aux plus simples.

Mais le nuage de points peut aller au delà de 3 dimensions, il peut être multidimensionnel. Un objet peut être représenté par une multiplicité d’attributs et nous pouvons considéré que chaque attribut est une dimension mesurable. Le mode de réprésentation n’est pas uniquement spatial, comme nous y sommes tous habitué.e.s, il peut être autre.

Communément, la 4 ème dimension (4D) qui a été introduite est le temps, ainsi nous pouvons voir l’évolution au cours du temps d’une structure spatiale à 3 dimensions, c’est ce qui nous vient à l’esprit immédiatement. Mais ces 3 dimensions aurait fort bien pu être trois autres attributs, n’ayant rien à voir avec le positionnement dans l’espace, mais connaissant également une évolution temporelle. C’est également que, tout naturellement, nous pensons à un triède de référence pour représenté ceci, mais à différent temps.

La 5 ème dimension  qui rentre peu à peu dans les esprits est le coût, on le représente communément par le coût monétaire. Mais son vrai chiffrage serait le joule (unité d’énergie). On pourrait ainsi poursuivre. Mais nous en resterons essentiellement à la trois D, voire la 4 D (évolution dans le temps)  et nous intéresserons aux évolutions de multitudes de points matériels dans l’espace qui porteront comme information essentielle le positionnement (x, y, z : latitude, longitude, altitude) dans un espace orthonormé.

Les traitements qui peuvent être appliqués à un nuage de points couvrent une grande diversité d'applications, allant des mesures de ré-ingénierie d'une petite pièce de mécanique à fabriquer, juqu'au aux surfaces gigantesques dans les domaines agricoles ou forestiers, ou la resaisie des données dimensionnelles d'une réalisation architecturale telle que construite et bien d'autres domaines.

La vidéo ci-contre qui est un webinaire organisé par Teledyne Inc. donne un aperçu des ouvertures à venir des applications du LIDAR.

 En cas de non fonctionnement => ICI

Nous utilisons des cookies. Ils sont activés sur ce sites, êtes vous d'accord ? Des infos sur les Cookies => ICI informations privées.

  J'accepte les cookies de ce site.
EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk